Cadrage et composition

Au-delà de la technique pure, une photo de paysage attirera l’attention si son cadrage et sa composition sont soignés et réussis. En d’autres termes : agréable à regarder.

La construction d’une image ne doit rien au hasard, et comme pour la peinture ou l’architecture, elle obéit à des règles bien précises. On parle de composition et de cadrage mais les deux sont liés.

Dans ce petit article, je fais un petit tour d’horizon des notions de composition essentielles appliquées au paysage. Pour en savoir beaucoup plus, et maîtriser les bases du cadrage et de la composition en photo, je vous invite à vous inscrire à mon cours dédié à ce thème. Je propose également des stages photos spécifique à la photo de paysage.

Pourquoi la composition est importante ?

Connaissez-vous le langage des images ? Non ? C’est en fait essentiellement un ensemble de règles syntaxiques relatives à la perception des formes plus ou moins en rapport avec les notions de cadrage et de composition.

Le langage des images est un langage universel commun à tous les artistes, de toutes les époques.

L’instinct ou l’expérience des conduisent à utiliser souvent les mêmes codes visuels, les mêmes systèmes de composition.

Comment l’oeil humain déchiffre l’image ?

Malgré les qualités indéniable de notre oeil, il a un champ de vision nette assez étroit.

L’oeil balaie la surface de l’image.

  • Pour voir nettement la totalité d’un champ fixe il balaie la surface d’un mouvement continu (un élément, puis un autre etc.
  • Il effectue une succession de bons très rapides (entre 200 et 400 microsecondes)
  • Certains points de fixation sont plus “visités” que d’autres.
  • L’oeil n’explore donc pas mécaniquement la surface d’une image.

À partir des informations recueillies lors de sa première exploration il réagit différemment selon la nature des composants de l’image, selon l’orientation des grandes lignes qui rythment la surface, selon les formes qu’il découvre.

L’artiste conduit l’oeil.

“Ce n’est pas la main qui fait le tableau, c’est l’oeil”

Auguste Renoir

Si votre oeil n’est pas satisfait, alors c’est que votre photo est mal cadrée et mal composée. Si vous souhaitez toucher le coeur de la personne qui regardera vos photos, vous devez connaître ce que l’oeil aime.

Une bonne image est une image qui parle au regard. Elle est toujours et avant tout une image qui, par sa composition, dicte son mouvement aux yeux du spectateur.

C’est quoi le cadrage et la composition en photo ?

C’est tout simplement ce que montre notre photo. Le cadrage peut être large ou gros plan. Et la composition c’est ce qui entoure votre sujet…Ou pour faire encore plus simple, qui décore votre photo. Vous avez dû entendre parler de premier plan, deuxième plan etc.

Selon le placement sur votre photo de votre sujet, et des mises en valeur de vos plans, votre photo n’aura pas du tout le même impact.

Les différents types de cadrages

Le cadrage en format horizontal ou vertical

Selon votre sujet il faut déterminer le cadrage le plus adapté. En général c’est le format horizontal qui est privilégié en paysage. (Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le “format paysage”. )

Néanmoins, un cadrage vertical s’imposera parfois (montagnes, chutes-d’eau…) comme la photo ci-dessous, pour mettre en relief une perpective et donner une impression de profondeur à l’image.

Format Horizontal
Format vertical

Je vous invite à regarder les deux vidéos que j’ai fait à ce sujet.

Comment faire un bon cadrage et une bonne composition ?

La règle des tiers

Pour diriger le regard de notre spectateur, découpez de façon imaginaire votre cadre en trois parties horizontales, puis composez votre image en respectant la règle des tiers.

Prenez exemple sur l’image ci-dessous, qui représente les lignes des tiers. Ajoutez ensuite les lignes verticales, et vous obtenez vos points de force. Votre sujet doit être placé sur un de ces points de force (ou ligne de force horizontale ou verticale.

Concrètement : Il faut donner à votre image un avant, un milieu et enfin un arrière -plan. Cela permet de structurer votre image.

Sur une photo de paysage, il faut découper généralement : 1/3 et 2/3. Par exemple 2/3 de ciel et 1/3 de sol, ou inversement. Privilégiez les 2/3 comme une interaction intéressante. En gros, ne laissez pas un ciel bleu sans nuage prendre les 2/3 de la photo…ça ne serait pas intéressant. Regardez les deux photos ci-dessous.

2/3 de sol et 1/3 de ciel
1/3 de sol et 2/3 de ciel

Comment utiliser la perspective et les lignes directrices ?

Apprivoiser les perspectives

Utiliser la perspective est un des moyens les plus efficaces d’ajouter de l’espace et de la profondeur à une image. Partant du principe que vous ne pouvez pas déplacer les éléments de votre paysage, c’est donc à vous de changer votre point de vue en le surélevant ou au contraire en l’abaissant. Cela aura pour effet d’exploiter au maximum la perspective.

Observez les images ci-dessous.

Cadrage et composition en photo
Cadrage et composition en photo
Cadrage et composition en photo
Cadrage et composition en photo

Cherchez les lignes directrices

Les lignes sont la véritable ossature d’un paysage. Elles délimitent les différents plans, mettent en valeur les formes des objets. On peut parler aussi de la ligne d’horizon, qu’il faut éviter de center dans son image. Mais on peut penser également aux autres lignes : courbes, diagonales, verticales. Elles vont donner du rythme à votre paysage et surtout guider l’oeil de votre spectateur.

Évitez de centrer le sujet

En général il n’est pas conseillé de placer le sujet au centre de l’image. Préférez le placer sur un des points de forces de l’image. Cela donnera une véritable dynamique supplémentaire à l’image et une harmonie entre les différents éléments qui la compose.

Cependant, comme toutes règles, il est possible de la transgresser…à condition que cela serve l’image.

En général il n’est pas conseillé de placer le sujet au centre de l’image.

Conclusion sur le cadrage et la composition en photo

Vous l’aurez compris, maîtriser cette compétence est fondamentale pour dynamiser vos photos. Il faut bien comprendre comment l’oeil fonctionne pour placer son sujet au bon endroit. L’équilibre des masses joue un rôle très important, c’est pourquoi la règle des tiers doit être rapidement assimilée pour ensuite progresser vers le message de la photo. Qu’est-ce que je veux transmettre dans ma prise de vue ? Pourquoi je me mets à cet endroit ? Pourquoi j’utilise un grand angle ? Ce sont des questions et encore bien d’autres qu’il est primordial de se poser avant de déclencher. Je vous invite donc à réfléchir en amont à votre sujet, votre cadre pour ensuite réussir votre Cadrage et composition en photo.

Envie d’améliorer votre technique photo ?

Je propose des cours et des stages très régulièrement durant toute l’année.

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la rubrique COURS ou STAGES.

Vous pouvez également consulter le calendrier mis à jour.

Pascal DUMONT

photographe & formateur

Mon objectif est de vous faire progresser rapidement et que vous compreniez la démarche photographique grâce à la pratique.<br>Je ne suis pas là pour étaler tous le vocabulaire technique du thème de la photo pour prouver que je suis compétent. Où serait l’intérêt ?<br>Alors si vous vous sentez prêts à passer au niveau supérieur, il est temps d’écouter votre cœur et de regarder les solutions qui s’offrent à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.